Le support par les pairs

Peer Support
Dans le domaine de l’entraide, la notion de « soutien par les pairs » prend une importance croissante. Aux Etats-Unis, cette méthode est déjà reconnue comme faisant partie intégrante du mouvement pour l’entraide.

On parle de soutien par les pairs lorsque des personnes concernées se forment ensemble pour développer l’entraide autogérée, notamment en apprenant à animer des discussions, à faciliter le démarrage d’un groupe, à gérer les crises et à répondre aux demandes des membres.

En Allemagne, dans le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, on a repris et affiné le modèle déjà initié au Danemark sous le nom de „In-Gang-Setzer“ (initiateurs) : des personnes qui ont une bonne expérience des groupes d’entraide se mettent bénévolement à disposition d’autres groupes pour les soutenir.

En Suisse aussi, des projets de « peer-support » voient le jour. En 2007, la Fondation Suisse Pro Mente Sana a mis sur pied un programme novateur. La Fondation Careum a lancé en 2012 un programme de promotion d'autogestion des maladies chroniques reconnu au niveau international intitulé evivo. Des personnes vivant avec une maladie chronique suivent une formation, puis animent des cours et partagent leur expertise de gestion de la vie quotidienne avec d’autres malades chroniques.