Les groupes d’entraide, un soutien efficace pour les patient·es et leurs proches, permettant d’améliorer la transition entre l’hôpital et la gestion quotidienne de leur problème de santé.

Communiqué de presse pour la Journée de l'entraide du 21 mai 22

La "Journée de l'entraide autogérée" sera célébrée le 21 mai 2022 et mettra en lumière le projet ‘’Compétences en matière de santé grâce aux hôpitaux favorables à l’entraide’’.

Saviez-vous que les groupes d'entraide sont un pilier important du système de santé ? Ce projet encourage
désormais, dans toute la Suiss,e la collaboration entre l'entraide et les hôpitaux, au profit des patient·e·s et
de leurs proches.

Les groupes d'entraide - un pilier important du système de santé
Les groupes d'entraide soutiennent les personnes concernées et leurs proches dans des situations de vie et de santé difficiles. Ils aident par exemple à mieux gérer la maladie au quotidien. Les thématiques liées à la santé concernent 75% des groupes d'entraide en Suisse   L'entraide contribue ainsi de manière essentielle à la promotion et prévention de la santé. (Lire :  ‘Premier projet de recherche national sur l’entraide autogérée’ - 2017)

Des collaborations positives entre les hôpitaux et les groupes d’entraide
Une bonne collaboration entre les groupes d'entraide et les services de soins est profitable aussi bien aux professionnels qu’aux personnes concernées. "Notre coopération avec les groupes d’entraide autogérés soutient l'autonomisation des patients", c'est ainsi que s'expriment Annalotte Wurst et
Brigitte Bourke, partenaire de ce projet au sein des services psychiatriques « Integrierte Psychiatrie Winterthur - Zürcher Unterland (ipw) ». "Dans notre service , avec ses nombreux acteurs différents, nous contribuons ainsi à permettre aux personnes concernées une meilleure transition entre le séjour en clinique et leur vie quotidienne".

Les deux expertes donneront des informations sur leurs expériences de collaboration avec l'entraide dans le cadre d'une rencontre d'échange d'expériences (en ligne) le 14 juin 2022. (Interview complète et lien vers l'événement ici). La rencontre offre, pour la première fois, aux patient·e·s, à leurs proches et aux professionnel-le-s de la santés une occasion d'échanger leurs expériences - car un bon réseau permet de mieux maîtriser les défis futurs.

Initiative nationale pour la promotion des groupes d'entraide dans le domaine de la santé
La Fondation Info-Entraide Suisse souhaite promouvoir largement de telles coopérations. D'ici fin 2024, 80 hôpitaux devraient être certifiés "favorables à l'entraide". De tels hôpitaux répondent à six critères de qualité applicables dans toute la Suisse. Ceux-ci garantissent que l'hôpital collabore sur un pied d'égalité avec les groupes d'entraide et les centres Info-Entraide régionaux.

Quelques exemples pratiques :

  • La clinique et les groupes d'entraide mettent en place conjointement un service de transport qui permet aux patient·e·s de se rendre aux réunions du groupe.
  • Les personnes concernées et leurs proches issus des groupes d'entraide parlent régulièrement de leurs expériences avec la maladie, du traitement à l'hôpital et des avantages des groupes d'entraide lors de réunions d'information pour les patient·e·s.
  • Une équipe de soins est formée par le centre Info-Entraide sur l’entraide autogérée.
  • Une personne concernée d'un groupe d'entraide est représentée dans l'équipe qualité de l'hôpital.

Des mesures individuelles sont élaborées et mises en œuvre dans chaque hôpital. L'objectif est que le plus grand nombre possible de patient·e·s et de leurs proches soient informés de l'utilité de l'entraide autogérée et sachent où et comment participer à un groupe d'entraide sur la thématique qui les concerne.

Le réseautage et l'information pour les hôpitaux impliqués et les patient·e·s engagés démarrent bien
Depuis début 2021, le modèle des "hôpitaux favorables à l'entraide" est déployé dans toute la Suisse par Info-Entraide Suisse grâce au soutien de Promotion Santé Suisse dans le cadre du projet Prévention dans le domaine des soins (PDS). Actuellement, 23 hôpitaux dans 8 cantons sont déjà "favorables à l'entraide" ou en train de le devenir dans le cadre d'une coopération régionale. 7 d'entre eux ont reçu le certificat "Hôpital favorable à l'entraide", d'autres suivront cette année encore. Le projet fait l'objet d'une évaluation externe menée par la Haute école de Lucerne. Les premiers retours des hôpitaux participants et des personnes concernées sont positifs.

Le 14 juin 2022, une possibilité d'échange et d'information sera offerte aux hôpitaux engagés, aux personnes concernées, aux spécialistes et aux autres personnes intéressées dans le cadre du webinaire en ligne susmentionné (lien). D'autres mesures d'information publiques sont prévues pour 2023.

Sur notre site Internet, vous trouverez divers rapports d'expérience, un aperçu des hôpitaux actuellement impliqués ainsi que tous les documents de base : www.hopital-et-groupesdentraide.ch

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions :

Elena Konstantinidis, responsable de projet, hopital@infoentraidesuisse.notexisting@nodomain.notexisting@nodomain.comcomch, 079 781 72 01