Fondation Info-Entraide Suisse

Depuis l'année 2000, la Fondation «Info-Entraide Suisse» (jusqu'en 2012 KOSCH) agit au niveau national au service de l’entraide autogérée et en tant que point de coordination et de prestations de service pour les Centres et Antennes Info-Entraide régionales.

Info-Entraide Suisse est la seule organisation en Suisse qui s'engage à promouvoir la méthode de l’entraide autogérée, quel que soit le sujet. La Fondation est mandatée par l'Office Fédéral des Assurances Sociales (OFAS) depuis 2001, qu'elle remplit avec les Centres/Antennes Info-Entraide et certaines organisations d'entraide.


Mission

Info-Entraide Suisse s’engage pour un renforcement de l’entraide autogérée, indépendamment du thème, de la forme et de l’organisation. Le but est de renforcer la compétence sociale et de santé et l’autodétermination des personnes par le moyen de la responsabilité individuelle et du soutien mutuel, afin que la qualité de vie et l’intégration sociale des personnes vivant une situation difficile soient améliorées. 


Vision

Info-Entraide Suisse est, sur le plan national, l’organisation leader pour la promotion de l’entraide autogérée, par le soutien, la coordination, la mise en réseau, et la coopération avec toutes les organisations qui partagent cette méthode d’action. Elle facilite l’accès aux différentes formes d’entraide autogérée, en diffusant la connaissance de l’entraide et en la représentant face au public, aux professionnels et aux autorités. 

L’entraide autogérée obtient de ce fait une reconnaissance sociale, politique et juridique. Elle est comprise comme une méthode de développement des compétences sociales et de santé, ainsi que de l’autodétermination. A ce titre, elle est  considérée comme un pilier important dans le système de santé et d’action sociale en Suisse. 

 

Plan d’action 2016-2020

L'entraide autogérée en Suisse doit encore se développer pendant la période 2016 à 2020. Cinq priorités stratégiques assorties d'objectifs et de domaines d'action concrets ont été définies dans les domaines suivants:

  • Partenariats et coopérations 
  • Travail d’information et communication 
  • Ancrage politique et juridique 
  • Poursuite du développement du mouvement de l’entraide autogérée en Suisse 
  • Stabilisation de l’organisation Info-Entraide Suisse